Comment bien choisir son peintre en bâtiment ?

72

Tout le monde peut peindre un mur, mais si vous mettez la main à la tâche, le résultat ne sera pas forcément esthétique. C’est bien là l’intérêt de confier ces travaux de peinture à un artisan peintre. Si vous allez sur la toile, vous trouverez de nombreux peintres. Évitez de faire votre choix au hasard au risque d’être déçu une fois la peinture appliquée. Dans cet article, nous allons vous aider à trouver le bon peintre.

Évitez les artisans non déclarés

On comprend que pour ces travaux, vous avez un budget serré. Ce n’est pas une raison de faire intervenir un peintre non déclaré qui affiche un prix au plus bas. Sachez que faire travailler un artisan non déclaré est illégal. Il n’y a pas que lui qui s’expose aux sanctions, car si vous vous faites prendre, vous risquez également une amende. Avec ce type d’artisan, on ne peut pas non plus garantir la qualité des travaux. S’il y a des soucis après son intervention, vous ne pouvez rien faire. Si vous tombez donc sur un artisan qui affiche une offre alléchante, méfiez-vous : c’est peut-être une personne qui travaille au noir.

A lire aussi : Quels documents demander lors de l'achat d'une maison ?

Faire intervenir un peintre qualifié, pourquoi ?

C’est toujours par rapport au budget que vous pouvez avoir un doute sur l’intervention de ce professionnel. Sachez que l’intervention de ce peintre professionnel, c’est :

  • La garantie d’un travail bien fait : ces peintres qualifiés disposent de tout le nécessaire pour réaliser ces travaux dans les meilleures conditions. Vous n’aurez donc pas à vous soucier de vos meubles qui sont en intérieur, car ils ont une bâche de protection pour les couvrir. Au résultat aussi, vous ne serez pas déçu. Ces peintres qualifiés pourront vous donner des conseils avisés pour que vous ayez la teinte exacte,
  • La garantie des assurances pour vous protéger : les peintres professionnels disposent d’une assurance minimale que vous pourrez faire jouer en cas de dégâts dans votre domicile et d’éventuels incidents.

A lire également : Investissement locatif : comment bien s’informer sur les tendances en matière immobilière ? 

Comment trouver le bon peintre ?

Pour que vous ne vous perdiez pas au milieu de ces peintres professionnels, on vous conseille de choisir ceux qui sont dans votre région. Pour faciliter le choix, demandez aussi des recommandations à votre entourage : ils doivent sûrement connaître un ou deux peintres à qui ils ont confié leurs travaux. Vous pouvez également passer par des plateformes spécialisées pour trouver le bon peintre.

Si vous avez deux ou trois peintres sous la main, ce seront les devis qui vont trancher. Ne prenez pas directement l’artisan qui affiche le prix le plus bas. Vous devez d’abord vous assurer que cet artisan est professionnel. Il devra donc afficher sur son devis son numéro de SIRET. Il ne sera pas si compliqué de vérifier son existence légale avec ce numéro en faisant quelques recherches sur Internet.

Prenez également le temps de comparer les devis. Il se peut que dans certains devis les matériaux, les frais de réparation, de nettoyage et de déplacement ne soient pas compris. À la fin des travaux, le peintre peut vous les facturer et la différence entre le devis et la facture peut être importante.

Vous pouvez également privilégier un professionnel qui a des certifications et des labels. Il peut alors les afficher dans le devis, mais là aussi, une vérification sur Internet s’impose pour vous assurer qu’il n’a pas menti sur sa situation. Avant de valider un devis, pensez à demander une attestation d’assurance.

Le coût de la main d’œuvre pour les travaux de peinture

De par les devis, vous avez remarqué que les artisans peintres sont libres de fixer leur main-d’œuvre. La plupart des professionnels affichent un prix au mètre carré. En moyenne, il faut compter entre 20 et 35 euros le mètre carré pour les travaux simples. Lorsque le peintre vous dit « travaux simples », ceci fait référence au nettoyage des murs et à l’application d’une ou de deux couches de peinture. Ce tarif peut augmenter si le mur a besoin d’être traité et réparé et si vous demandez l’application d’une couche de protection. Pour un travail plus laborieux, le prix au mètre carré peut atteindre les 40 euros.