3 assurances pour votre quotidien décryptées

268

Vous avez besoin d’une meilleure protection au quotidien, chez vous, pendant vos loisirs ou sur la route ? Ainsi, nous vous suggérons de souscrire au moins une assurance accidents de la vie courante, une assurance habitation et une assurance automobile. Ces trois contrats sont essentiels pour vous protéger, vous et votre famille, de certains risques et aléas de la vie (accidents, incendie, vol, etc.). Voyons-les un à un ci-après.

Assurez-vous contre les accidents de la vie courante

Les accidents de la vie courante sont parmi les imprévus pouvant avoir des conséquences financières pesantes sur un ménage. Il convient ainsi de les anticiper en souscrivant une bonne assurance.

A lire aussi : Assurance fiscalité imposition : comment fonctionne-t-elle aux USA ?

Pourquoi ?

Chaque année, un ménage français sur deux fait face à un accident de la vie quotidienne. Il peut s’agir d’un accident domestique, scolaire ou médical ou encore d’un incident lié à la pratique de sports et de loisirs. En effet, vous ne pourrez pas deviner ce qui pourrait vous arriver dans quelques instants. Une immobilisation, une incapacité ou une perte de revenus pourrait soudainement toucher votre foyer.

Pour cette raison, il est plus sûr de souscrire une assurance des accidents de la vie courante auprès d’une compagnie fiable. Ce contrat de prévoyance vous protège des préjudices causés par un éventuel accident de la vie quotidienne. Il complète les prises en charge offertes par la Sécurité sociale et la mutuelle santé.

A lire en complément : Comment assurer un emprunt immobilier souscrit par deux personnes ?

accidents de la vie ; assurance

Les risques couverts

Une assurance accidents de la vie courante vous donne accès à une couverture en cas d’accident corporel grave. Ce dernier entraîne donc une incapacité permanente partielle (IPP) ou un décès. Il doit figurer parmi les aléas couverts par le contrat. Notons que les garanties ne seront pas activées en cas d’accident causant des blessures légères ou des séquelles temporaires.

En effet, les risques couverts varient selon la formule choisie. L’idéal est de profiter d’une protection maximale en optant pour la formule la plus complète. Néanmoins, votre choix dépend de vos besoins et de votre budget. Nous vous conseillons de demander un devis à l’assureur afin d’avoir un aperçu du contrat. Ce document fournit des informations précises sur la cotisation, la couverture, les garanties d’assistance et les limites.

L’indemnisation en cas d’accident grave

Dès la souscription d’une assurance contre les accidents de la vie, vous devez préciser à partir de quel niveau d’IPP vous souhaitez être indemnisé. Par exemple, une formule basique peut seulement couvrir des accidents corporels graves provoquant au moins une IPP de 30 %. Le taux de cette IPP devra être estimé par une expertise médicale, après avoir consolidé l’état de santé de l’assuré accidenté.

En revanche, le montant de l’indemnisation est déterminé par l’assureur en tenant compte des préjudices subis par l’assuré et sa famille. Cela peut être une perte de salaires, des souffrances endurées, un préjudice d’agrément, etc. Si l’accident entraîne la mort de l’adhérent, un capital décès sera versé à sa famille. Cette dernière pourra aussi bénéficier d’une couverture pour les préjudices subis dont la souffrance est liée à la perte d’un proche.

L’assurance habitation, un indispensable

Assurez-vous contre les dommages et aléas que votre logement peut subir (incendie, vol, dégâts des eaux…). Une bonne assurance habitation vous permet de vivre plus sereinement votre quotidien.

La réglementation

Selon votre statut, souscrire une assurance habitation constitue une obligation légale ou non. Si vous êtes propriétaire occupant, il n’est pas obligatoire de contracter une assurance multirisque habitation. Cependant, en cas de sinistre responsable, vous devez prendre entièrement en charge les réparations.

Si vous êtes propriétaire non occupant, la loi n’impose aucun minimum d’assurance habitation. Alors, en cas de sinistre, tous les dommages sont à votre charge. Si vous êtes copropriétaire, vous êtes contraint de souscrire au moins une responsabilité civile envers la copropriété, les locataires, les voisins et tiers.

Si vous êtes locataire, vous devez souscrire au moins une assurance pour les risques locatifs. Cette garantie de base couvre les dommages causés au logement loué. En revanche, il est recommandé au propriétaire d’un bien en location saisonnière d’avoir une assurance couvrant les éventuels dégâts occasionnés par les locataires.

La couverture

Un contrat d’assurance habitation couvre les dommages que les biens immobiliers et mobiliers de l’assuré pourraient subir suite à :

  • un incendie,
  • un attentat,
  • un vol ou une tentative de vol,
  • une catastrophe naturelle ou technologique,
  • un dégât des eaux ou un gel des canalisations,
  • une chute de foudre.

Par ailleurs, une assurance multirisque habitation peut vous proposer une assistance d’urgence après un sinistre ainsi qu’une protection juridique. Afin de répondre aux besoins spécifiques de certains assurés, les assureurs peuvent présenter des options de garantie pour la piscine, le jardin, les canalisations extérieures, etc.

assurance habitation

Pensez à assurer correctement votre voiture

La souscription d’une assurance automobile est une obligation et une nécessité afin de rouler en toute sérénité au quotidien. Optez notamment pour la formule adaptée à vos attentes en matière de niveau de protection.

L’utilité d’une assurance automobile

Une assurance auto vous protège des conséquences pécuniaires des éventuels dommages matériels et/ou corporels causés par votre voiture. En fonction des garanties souscrites, ce contrat peut également couvrir, suite à un accident de la circulation :

  • les dommages corporels de l’assuré,
  • les dommages matériels que le véhicule a subis,
  • les dégâts que vos biens ont subis.

Notons que les différentes offres d’assurance automobile ne proposent pas le même niveau de couverture.

Les diverses formules disponibles

En règle générale, vous pouvez choisir entre trois différentes formules d’assurance automobile selon le niveau de couverture recherché.

L’assurance responsabilité civile

Cette garantie de base est le minimum d’assurance automobile obligatoire pour tout automobiliste roulant en France. Elle vous permet de couvrir tous les éventuels dommages causés à autrui. En revanche, en tant que responsable de l’accident, tous les dégâts que votre voiture et vous-même avez subis ne seront pas couverts.

L’assurance au tiers renforcée

En plus de la garantie responsabilité civile, cette formule comprend certaines garanties spécifiques définies lors de sa souscription. Elle offre une couverture plus large pour vous protéger contre les risques tels que l’incendie, le vol et le bris de glace.

L’assurance tous risques

C’est la formule la plus complète en matière d’assurance automobile. Elle vous propose la couverture la plus étendue contre les risques auxquels vous vous exposez sur la route. Ce type de contrat vous permet d’obtenir un dédommagement, même si vous êtes responsable du sinistre. En cas de destruction complète de votre voiture suite à un accident, vous pouvez choisir le moyen qui vous convient pour vous indemniser.

Il est à préciser que le tarif d’une assurance automobile dépend de nombreux facteurs. Citons notamment le modèle du véhicule à assurer, la zone de circulation, le profil du conducteur et le niveau de couverture choisi.