Les étapes pour remplir correctement un chèque de banque

802

Le chèque est un moyen de paiement sécurisé et particulièrement adapté pour effectuer des transactions importantes. Bien que moins plébiscité aujourd’hui en raison de méthodes de paiement plus simples et plus pratiques, à l’instar du virement ou de la carte bancaire, il reste largement utilisé.

Toutefois, force est de constater que ces alternatives font que les usagers ont tendance à oublier ce mode de paiement. Aussi, si jamais vous avez besoin de remplir un chèque, cet article est pour vous. En effet, il vous guide étape par étape à travers les essentiels pour remplir correctement un chèque de banque.

A lire en complément : Guide pratique pour remplir correctement un chèque bancaire

La date et le lieu

Si vous ne savez pas comment remplir un chèque bnp, vous devez savoir que la date et le lieu sont primordiaux. À cette condition, à droite du chèque, vous trouverez généralement un espace spécialement réservé à ces derniers. En général, vous devez inscrire la date à laquelle vous remplissez le chèque. Pour cela, le format « jour/mois/année » s’avère le plus approprié. Aussi, il est important d’écrire la date de manière lisible.

Le montant en toutes lettres

Une fois que vous aurez écrit la date, vous devrez indiquer le montant à payer en toutes lettres. En général, vous devrez écrire après la ligne « Payez contre ce chèque non endossable ». Durant cette étape, veillez à écrire le montant en lettres qui correspond exactement au montant en chiffres. Par exemple, si vous écrivez « 500,00 » sur la case destinée au chiffre, notez « cinq cents euros » sur la ligne.

A lire en complément : Comment payer avec une carte illicado sur Amazon ?

Le montant en chiffre

En principe, il existe une case spécialement conçue pour les chiffres sur les chèques. Pour le cas de BNP, par exemple, la case est située à droite. Ainsi, vous devez écrire le montant que vous souhaitez payer en utilisant des chiffres, en veillant à bien séparer les centimes avec une virgule. Par exemple, si vous voulez écrire 500 euros, écrivez « 500,00 ». Si vous voulez écrire 500 euros et 50 centimes, écrivez « 500,50 ».

Le bénéficiaire

Sur la ligne « À », vous devrez inscrire le nom du bénéficiaire du chèque. Il s’avère particulièrement important de vérifier le nom complet de la personne ou de l’entreprise bénéficiaire lors de cette étape. Cela vous évitera notamment toute confusion. D’ailleurs, vous pourrez demander au bénéficiaire de vérifier son nom si vous en avez la possibilité.

La signature

En bas à droite du chèque, vous trouverez généralement un espace dédié à votre signature. Dans ce contexte, vous devez signer votre nom de manière lisible et cohérente avec la signature que vous avez enregistrée auprès de la banque. Il est d’ailleurs important de noter que la signature est essentielle pour authentifier le chèque et confirmer que vous êtes le titulaire du compte émetteur.

La vérification et la validation

Avant de remettre le chèque au bénéficiaire, vous devez vous assurer de l’avoir rempli complètement et avec précision. Pour cela, vous pouvez vérifier que toutes les informations sont correctes, y compris le montant en chiffres et en lettres, le nom du bénéficiaire, et votre signature. À noter également que vous devez éviter les ratures ou les surcharges, car cela pourrait rendre le chèque invalide.