Les livrets d’épargne : des produits financiers aux nombreux atouts

132

Afin d’atteindre une certaine sécurité financière ou de réaliser plus tard des projets qui vous tiennent à cœur, vous avez plusieurs méthodes à disposition. L’une des plus classiques et aussi des plus efficaces reste de trouver un moyen sûr et fiable d’épargner une partie de vos revenus. De cette façon, vous vous constituez un capital que vous pourrez utiliser à votre convenance ultérieurement. Pour que ce soit effectif, il est possible de vous tourner vers les produits financiers proposés par les établissements tels que les banques. Parmi ceux qui peuvent vous aider à atteindre votre objectif, il y a les livrets d’épargne.

Que sont les livrets d’épargne et comment fonctionnent-ils ?

Les livrets d’épargne sont des produits financiers qui existent sous deux formes. Vous avez, d’une part, ceux qui sont dits réglementés et, d’autre part, ceux qui sont dits bancaires. Les premiers sont caractérisés par leur mode de fonctionnement et leurs modalités entièrement fixées par les pouvoirs publics.

A lire aussi : C'est quoi le secteur bancaire ?

Les seconds, quant à eux, sont basés uniquement sur le contrat que vous signez avec l’établissement bancaire vers lequel vous vous tournez. Dans l’un ou l’autre des cas, l’objectif des livrets d’épargne est le même. Il s’agit d’un produit financier qui a pour vocation de vous aider à mettre votre argent de côté dans une certaine mesure.

Sa particularité réside dans le fait qu’il procure des intérêts sur les sommes déposées, tout en vous permettant d’en disposer à tout moment. Autrement dit, le capital que vous constituez augmente progressivement grâce à un taux d’intérêt déterminé au préalable.

A lire également : Le terminal de paiement TPE : de quoi s'agit-il

Les livrets d’épargne bancaires

Les livrets d’épargne bancaires sont de plus en plus appréciés en raison de leurs nombreux atouts et de leur mode de fonctionnement avantageux.

Avantages et fonctionnement

Premièrement, ils ne vous imposent aucun montant minimum à déposer. Vous n’avez pas besoin de disposer d’une certaine somme avant de faire un dépôt sur votre livret d’épargne. Quelle que soit la proportion de vos revenus que vous avez pu sauvegarder, vous pourrez la mettre en sécurité sans aucun souci. Il n’y a aucune contrainte à ce niveau.

Il en est de même pour le montant maximum que vous pouvez avoir sur votre compte. Il n’est pas fixé, ce qui vous permet de déposer autant d’argent que vous le souhaitez. Deuxièmement, le livret d’épargne bancaire assure une disponibilité sans faille de vos fonds. En d’autres termes, vous avez la possibilité de les retirer dès que vous en avez envie ou besoin.

Il suffira de vous déplacer et de vous rendre dans l’établissement concerné pour effectuer votre retrait. Pour finir, ces produits financiers sont accessibles à tout le monde. Il y a peu de restrictions pour ouvrir un livret d’épargne. Même une personne mineure peut en posséder un sous certaines conditions. Pour faire bonne mesure, le processus peut même être entièrement dématérialisé.

Si vous vous demandez comment ouvrir un compte épargne en ligne, notez que la démarche se fait aussi facilement que rapidement sur le site de l’établissement bancaire que vous aurez choisi. En accédant à la plateforme, il vous faudra simplement suivre les instructions en prenant le soin de préciser votre opération. Il y aura, bien entendu, des documents à présenter.

Nous vous recommandons de les préparer en version numérique avant même d’entamer les formalités. Vous pourrez alors les envoyer au fur et à mesure de votre progression sans avoir à interrompre votre démarche.

La rémunération

Le livret d’épargne bancaire est un compte d’épargne rémunéré. Cette rémunération dépend du taux d’intérêt qui est déterminé dès la signature du contrat. Même si chaque établissement se réserve le droit de le mettre au niveau souhaité, il est souvent dans un intervalle donné. Dans la plupart des cas, il oscille entre 0,2 et 1,5 % pour les livrets bancaires classiques.

Il y a des comptes bancaires, appelés super livrets, pour lesquels le taux peut être encore plus élevé. Pour ceux-ci, le taux de rémunération peut même atteindre les 4 %. Par ailleurs, les résultats de l’application de ces taux sont visibles chaque année. Plus précisément, les intérêts cumulés sont versés au capital le 31 décembre de chaque année.

ouvrir compte épargne en ligne banque

Les livrets d’épargne réglementés

Les livrets d’épargne réglementés sont presque identiques à ceux dits bancaires. La principale différence réside dans leur fonctionnement déterminé par les pouvoirs publics. Il existe plusieurs types de livrets pour convenir aux besoins de tout le monde.

Le livret A

Le livret A est un compte d’épargne rémunéré avec un taux de 2 %. Les fonds que vous y déposez sont disponibles à tout moment et sans frais. Pour faire bonne mesure, les intérêts sont exonérés d’impôts, ce qui lui confère une fiscalité très intéressante. Comme le livret bancaire, le livret A est accessible à tout le monde. Ainsi, que vous soyez majeur ou mineur, vous pourrez profiter de ce service financier. Cependant, vous ne pourrez n’avoir qu’un seul compte de ce type.

Il est totalement interdit d’en avoir plusieurs. Si vous vous rapprochez d’un établissement pour ouvrir un livret A, il vérifiera au préalable que vous n’en avez pas déjà un. Toutefois, il est possible de le cumuler à d’autres livrets sur compte. Une fois votre livret A ouvert, vous ne recevez ni chéquier ni carte de paiement.

Vous recevez seulement des relevés de compte. Pour les dépôts et les retraits en espèces, le minimum fixé est à 10 euros. En ce qui concerne le montant maximum que vous pouvez garder sur le compte, il est de 22 950 euros. Sous certaines conditions, il peut atteindre plus de 76 000 euros. Cela est notamment valable pour un livret A ouvert par une association.

Le livret de développement durable et solidaire

Le livret de développement durable et solidaire est aussi un compte d’épargne rémunéré. Son taux annuel est de 2 % et il peut être combiné au livret A. Il est disponible pour tout le monde à condition d’en avoir un par personne et d’être fiscalement domicilié en France. Cependant, lorsque ce sont les foyers fiscaux qui sont considérés, il est possible d’en avoir deux.

Pour le livret de développement durable et solidaire, la loi ne prévoit pas de montant minimum pour le dépôt. Il revient donc à l’établissement duquel vous vous rapprochez de le fixer. Les versements et les retraits sont totalement libres. Par contre, le total des fonds disponibles sur le LDDS ne peut pas excéder 12 000 euros.

Des livrets d’épargne pour tous vos projets

Il existe des livrets d’épargne pour tous les besoins. Ce sont des produits financiers très diversifiés qui correspondent à maintes attentes. Vous pouvez même les choisir en fonction des projets que vous comptez réaliser et pour lesquels vous souhaitez économiser. Dans ce sens, vous pouvez même trouver un livret d’épargne dédié aux projets automobiles.

En d’autres mots, il est possible d’ouvrir un livret d’épargne pour acheter une voiture neuve ou d’occasion. Il s’agit d’une excellente idée compte tenu de la charge que cela peut représenter. Si vous désirez vous acheter une voiture, vous serez appelés à engager des frais plus ou moins importants, surtout si le véhicule est neuf.

À défaut de vous tourner vers un crédit, un livret d’épargne pensé pour un tel achat est une meilleure solution. Il faudra tout de même faire attention au moment de votre choix. Prenez toutes les informations nécessaires auprès de l’établissement qui vous fait la proposition.

Afin d’avoir les meilleures offres, les banques détenues par des marques automobiles sont les plus appropriées. Ainsi, vous êtes certains que vous aurez un produit financier qui facilite l’acquisition de votre voiture, quelle qu’elle soit. Dans l’optique d’avoir plus de facilité pour la gestion de votre épargne, un livret connecté est préférable.

livre épargne banque financement projets automobiles

Comment trouver le meilleur livret d’épargne pour vos besoins ?

Afin de trouver le meilleur livret d’épargne pour vos besoins, vous ne devez absolument pas vous précipiter. Il est opportun de prendre le temps de la réflexion et surtout de considérer des critères importants. Vous devrez notamment tenir compte du projet que vous souhaitez réaliser. En fonction de celui-ci, certains livrets seront plus indiqués que d’autres.

L’exemple parfait est celui de l’achat d’une voiture et des livrets pour projets automobiles. De plus, vous devez vous fier à votre profil. Il est en l’occurrence question de caractéristiques précises auxquelles vous correspondez et qui augmentent votre liste de livrets. Si vous avez par exemple moins de 25 ans et plus de 12 ans, l’ouverture d’un livret jeune est envisageable.

La meilleure solution demeure tout de même de faire appel à un expert qui pourra vous orienter. Il sera en mesure de s’appuyer avec plus de facilité sur des points objectifs qui vous échappent peut-être. De cette façon, vous trouverez rapidement le livret d’épargne idéal pour vous.

Conseils pour une utilisation sûre et efficace de votre livret d’épargne

Dans l’optique de bien gérer votre livret d’épargne et de l’utiliser de manière efficace, vous pouvez appliquer quelques conseils. Avant tout, il est important de bien compartimenter vos charges. De cette façon, vous aurez moins de difficultés à dégager ce que vous pourrez déposer sur votre compte. Ensuite, il faut éviter les dépenses inutiles.

Il ne sert à rien d’approvisionner le livret d’épargne si vous effectuez des retraits récurrents pour des achats sans intérêt. Vous devez vous limiter au minimum et ne faire des retraits qu’en cas d’absolue nécessité. Une fois encore, la prévision de toutes les charges incompressibles prend toute son importante.

Elle vous permet de garder la partie de vos revenus qu’il faut pour subvenir à vos besoins fondamentaux. Enfin, vous pouvez éviter d’augmenter vos charges dès que vos revenus augmentent. Ainsi, vous pourrez épargner plus et faire des dépôts plus conséquents. À long terme, l’avantage est de profiter d’intérêts plus élevés.