4 solutions pour miner des cryptomonnaies !

401

L’exploitation minière de cryptomonnaies également appelée minage consiste à mettre la puissance de calcul de son ordinateur au service de la validation et de l’enregistrement des transactions sur la blockchain d’une cryptomonnaie. Le minage peut être une activité lucrative, mais requiert du matériel adapté. Focus sur 4 solutions pour miner des cryptomonnaies.

Achetez une carte graphique dédiée

Pour optimiser ses gains en minage, il est recommandé d’utiliser une carte graphique (GPU) dédiée. À ce propos, vous pouvez voir le puissant antiminer ks3 qui apparait comme étant la solution ultime de minage. Les cartes graphiques ont une bien meilleure puissance de calcul que les processeurs classiques. Les cartes les plus performantes pour le minage sont les modèles AMD et NVIDIA.

A lire aussi : Optimisez la sécurité de vos investissements grâce à la technologie blockchain

Il faut compter au moins 300 € pour une carte graphique d’entrée de gamme. Les gains restent limités pour le particulier avec une seule carte. Néanmoins, l’investissement est vite amorti grâce aux cryptomonnaies générées. De plus, la revente de la carte graphique est possible. L’inconvénient est que les cartes dédiées au minage consomment beaucoup d’électricité et chauffent. Il faut donc bien ventiler son installation.

Utilisez votre ordinateur personnel

Le minage de cryptomonnaies est possible avec un simple ordinateur personnel. C’est la solution la plus accessible pour se lancer dans l’exploitation minière. Pour miner avec son PC, il faut tout d’abord choisir une cryptomonnaie adaptée au minage par CPU, comme Monero ou Bytecoin. Ensuite, il est nécessaire de télécharger le logiciel de minage de la cryptomonnaie et de créer un wallet pour recevoir les récompenses. Enfin, il suffit de laisser tourner le logiciel en arrière-plan. Cependant, les gains seront faibles avec cette technique.

A voir aussi : Pourquoi existe-t-il des maximalistes du bitcoin ?

Néanmoins, cette solution ne requiert pas d’investissement initial. Elle sollicite tout de même beaucoup le processeur et fait chauffer l’ordinateur. De plus, les coûts en électricité peuvent annuler les maigres bénéfices. Le minage sur PC convient pour se familiariser avec le minage, mais est peu rentable sur le long terme.

Exploitez une ferme de minage

Les particuliers peuvent s’associer et mettre en commun leur puissance de calcul dans une ferme de minage. Il s’agit d’installer de nombreuses cartes graphiques dédiées au minage dans un lieu adapté. Les investissements sont alors partagés entre les participants. Cela permet de créer une installation optimisée pour le minage et de bénéficier d’économies d’échelle.

En effet, plus la puissance de calcul est importante, plus les gains sont importants. Toutefois, la mise en place d’une ferme de minage requiert des compétences techniques et un espace dédié. La maintenance du matériel et la dissipation de la chaleur nécessitent une surveillance constante. Les coûts en électricité sont aussi très élevés.

Recourez au minage en cloud

Le minage en cloud permet de générer des cryptomonnaies sans acheter de matériel. Des sociétés louent en effet la puissance de calcul de leurs serveurs pour du minage. Il suffit de s’inscrire sur des plateformes comme Genesis Mining ou HashFlare, de choisir un contrat et de payer mensuellement pour exploiter la puissance de calcul. Ces sociétés se chargent de l’ensemble de l’infrastructure.

L’avantage du cloud mining est sa simplicité d’accès. De plus, cela évite d’investir dans du matériel ou de payer des factures d’électricité astronomiques. Toutefois, les revenus sont partagés avec la plateforme. Et il y a un risque de fraude.